Mac OS X 10.5 "leopard" : retour sur Core Animation

La date de lancement de Mac OS X 10.5 « leopard » n’est toujours pas connue (avril ou juin ?). En attendant, j’en profite cette semaine pour faire un point sur certaines technologies prometteuses.

Core Animation logo

Core Animation

Commençons par Core Animation. Core Animation permet aux développeurs Mac de créer des applications présentant des animations sans avoir à maîtriser de formules graphiques et mathématiques complexes. Cette simplification du processus d’animation va sans doute enrichir les logiciels, les programmeurs n’ayant plus à se soucier de planifier image par image le rendu de chaque composant.

La gestion des transitions entre 2 états servira par exemple à déplacer simplement une image d’un point à un autre (From/To) sans s’occuper de la façon dont sera gérée celle-ci. Mieux, il est possible au cours de se déplacement de lancer une instruction qui enverra l’image à un autre endroit. Core Animation procède alors par interpolation et va recalculer la nouvelle trajectoire de l’image. Simple.

Core Animation s’appuie sur un principe de calques plus ou moins transparents, superposables et modifiables à volonté. Suivant la machine dont vous disposez, l’affichage de l’animation est accéléré par la carte graphique et tire profit des processeurs intel Core Duo en utilisant un des 2 coeurs uniquement pour celle-ci.

Espérons toutefois que cette facilité de création n’entraîne pas une mode de l’animation à tout prix.

Les commentaires sont fermés.